La communauté d’apprentissage professionnelle: outil l’appropriation des principes de l’éducation relative à l’environnement (ERE) et au développement durable (EDD) auprès d’enseignants du secondaire

  • Ugo Collard-Fortin Université du Québec à Chicoutimi
  • Diane Gauthier Université du Québec à Chicoutimi

Résumé

Depuis la dernière restructuration des programmes de formation du milieu scolaire, on assiste au Québec, à l’intégration de diverses disciplines scientifiques et à l’ouverture de champs inédits et prioritaires comme l’éducation relative à l’environnement (ERE) et le développement durable (EDD). La formation scientifique du secondaire vise désormais le développement d’une culture technoscientifique favorable à la formation de citoyens critiques, informés et sensibilisés aux problèmes environnementaux. Ces changements imposent d’importantes modifications aux pratiques d’enseignement. L’enseignant est confronté aux limites de ses savoirs scientifiques et aux implications économiques et sociales des connaissances qu’il enseigne. Ces conditions génèrent un climat d’insécurité produisant une entrave au changement. Une formation continue a été mise sur pied afin de pallier ces obstacles et de s’ouvrir au changement de pratique.

##submission.authorBiography##

##submission.authorWithAffiliation##
Initiatrice du séminaire sur la théorie de l'activité
Publiée
2014-09-10
Comment citer
COLLARD-FORTIN, Ugo; GAUTHIER, Diane. La communauté d’apprentissage professionnelle: outil l’appropriation des principes de l’éducation relative à l’environnement (ERE) et au développement durable (EDD) auprès d’enseignants du secondaire. Revue internationale du CRIRES : innover dans la tradition de Vygotsky, [S.l.], v. 2, n. 1, p. 8-25, sep. 2014. ISSN 2291-6717. Disponible à l'adresse : >http://ojs.crires.ulaval.ca/index.php/ric/article/view/17>. Date de consultation : 23 nov. 2017
Rubrique
Articles scientifiques